Systèmes d’Information Géographique et Liens Environnement-Santé

Le programme SIGLES


Le programme de recherche SIGLES vise à explorer les inégalités de santé-environnement à l’échelle des territoires à l’aide des SIG.

Ce portail vous présente quelques notions de santé environnementale, notamment les concepts d’inégalités territoriales et de biosurveillance végétale et fongique. Vous pouvez consulter les méthodes et outils utilisés pour produire les cartographies en santé – environnement.

 

SIGLES, Santé-Environnement, Inégalités, Biosurveillance, Vulnérabilité, Cartographie, SIG, Transdisciplinaire

Nuage de mots-clés SIGLES

 

A la une


L’équipe SIGLES participe au prochain Colloque International Francophone en Environnement et Santé, les 23, 24 et 25 octobre 2017 à Dunkerque : plus d’infos

Colloque santé-environnement Dunkerque 2017

La 3e Journée Nationale de la Qualité de l’Air aura lieu le 20 septembre prochain !

.L

.

Pourquoi SIGLES ?


L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a introduit en 1994 lors de la conférence d’Helsinki le concept de santé environnementale. Elle a déclaré en juin 1999 que « l’environnement est la clé d’une meilleure santé ». Ceci inclue des paramètres liés à la qualité des milieux (eau, air, sol) et à l’ensemble des activités humaines. Dans sa définition de la santé environnementale, l’OMS considère l’ensemble des problèmes de santé qui ne sont pas d’origine génétique ou qui ne relèvent pas d’un choix individuel (comme le tabagisme).

Les multiples voies d’exposition de l’Homme à son environnement et à l’ensemble des polluants rendent difficile la caractérisation du lien environnement-santé. De plus, la caractérisation de l’exposition seule ne permet pas d’appréhender cette relation dans son ensemble.

La question des inégalités environnementales et sociales de santé (IESS) est rapportée à deux dimensions cumulatives : un niveau d’exposition des populations à un environnement de vie dégradé et un niveau de vulnérabilité socio-économique face à des facteurs de risques, capables d’affecter la santé.

Les Systèmes d’Information Géographique (SIG) sont désormais des outils incontournables pour l’étude des liens environnement-santé. Ils comportent un ensemble d’outils robustes et puissants d’analyse spatiale pour interpréter conjointement des données multidisciplinaires.  Ils permettent  d’estimer la multi-exposition à l’aide d’indices basés sur la proximité ou la superposition à l’échelle de l’individu, comme à l’échelle de groupes.

L’hypothèse scientifique de SIGLES porte sur l’existence d’une incidence plus importante de maladies chroniques chez les populations vivant dans des milieux dégradés.